Editorial

A propos

C’est la rentrée ! J’espère que l’été fut bénéfique et joyeux pour chacun d’entre vous.

Pour ce qui nous concerne, nous avons profité de la période estivale pour avancer la réflexion sur le projet de « cité du conte » afin de disposer d’un dossier suffisamment solide pour prendre les contacts nécessaires à la réunion des soutiens nationaux et régionaux requis par l’importance du projet.

J’ai également rencontré à la fin du mois d’août la Directrice Générales des Services, comme je l’avais fait en septembre de l’an dernier, pour faire le point sur divers sujets intéressants la vie jovinienne.

Comme, il n’est pas dans la vocation de notre Association d ‘émettre des jugements de valeur laudatifs ou critiques de l’action de la municipalité mais de contribuer modestement à la prise de conscience et à la résolution des problèmes, nous laissons à l’appréciation de chacun le soin de constater par lui-même les progrès réalisés comme ceux qui restent à obtenir.

Trois grands thèmes mis en avant par notre Association sont au cœur des échanges que nous avons en ce moment avec les élus comme avec les services :

  • La propreté, avec en toile de fond, la lutte contre les incivilités de toutes sortes qui enlaidissent notre ville et pénalisent les efforts de fleurissement et d’animation touristique. Nous avons souligné la nécessité de mettre en œuvre une politique systématique de verbalisation des délinquants ainsi qu’un contrôle du travail des équipes techniques et de l’état général de propreté de la ville en fin de semaine et à la veille des manifestations touristiques.
  • La lutte contre le découpage des maisons en petits logements locatifs sans mise aux normes d‘habitabilité nécessaires pour éviter la dégradation de l’habitat dans la vieille ville. L’étude des moyens juridiques disponibles est en cours.
  • Le respect des règles d’urbanisme, car il ne sert à rien de bénéficier d’un secteur protégé et d’avoir enfin un PSMV (plan de sauvegarde et de mise en valeur) approuvé si des travaux non autorisés continuent de dégrader le patrimoine historique. Vous noterez que le site de la Ville a été enrichi, à notre demande, de divers documents essentiels consultables à la rubrique Urbanisme dans l’onglet « Vivre à Joigny ».

Enfin, un mot sur l’étude de rénovation urbaine : le Cabinet Urbitat a terminé la phase de diagnostic de deux mois prévue dans son cahier des charges. Nous notons avec satisfaction que le diagnostic fait par notre association et qui fonde notre action est corroboré par celui du Cabinet d’études à l’issue d’analyses dûment documentées et conduites selon une méthodologie professionnelle.

Nous attendons avec intérêt la seconde phase, celle de l’étude des stratégies et des préconisations et entendons y contribuer aussi activement que cela sera possible dans le cadre de notre participation à la Commission de Renouvellement Urbain aux cotés des autres associations invitées.

Venez nous rejoindre le 18 septembre à la fête des Associations où nous partagerons un stand avec l’Association « Vivre Ensemble à Épizy ».

 

Pierre Vajda

Président de l’AJORCA

Saisissez votre adresse courriel pour être tenu informé de l'actualité de l'AJORCA.

Se connecter