A propos du 08/09/2013

Un article récent du Figaro a mis en lumière la dégradation préoccupante de la situation de la ville de Joigny sous le titre « Ville d’art et de misère » Le constat est sévère mais il interpelle tout ceux qui aiment notre ville et qui veulent y remédier car les atouts et le potentiel de développement de Joigny demeurent considérables  et singulièrement prometteurs. Encore faut-ils les faire connaître et les mettre en valeur de façon ordonnée et cohérente.

Tel est le but que les fondateurs de l’AJORCA se sont fixés. La mise en ligne de notre site manifeste avec éclat que bien que notre association ait vu le jour à la fin du mois de juin, nous n’avons pas chômé pendant les vacances et que des forces vives existent qui entendent se mobiliser pour réfléchir aux solutions possibles, stimuler les énergies disponibles et mettre en marche une nouvelle dynamique. Cela n’est possible qu’en renonçant aux lamentations stériles sur les erreurs du passé ou les insuffisances du présent. L’AJORCA lance un appel à tous ceux qui sont intéressés par cet objectif et qui sont prêts à y contribuer d’une manière ou d’une autre.

Bienvenue sur notre site qui doit devenir un instrument d’échanges et de propositions constructives.

Pierre Vadja, Président de l’AJORCA

Dernières Nouvelles

Saisissez votre adresse courriel pour être tenu informé de l'actualité de l'AJORCA.

Se connecter