A propos

Comme je l’avais annoncé dans  « l’A propos » précédent, j’ai fait le point au début de décembre avec la Directrice générale des services sur les résultats des actions engagées pour améliorer la propreté de la ville.

Car, au delà des mesures prises, ce qui compte, ce sont les résultats obtenus. Il appartient à chacun d’en juger. Pour ce qui concerne notre association, nous nous sommes fixé comme règle de critiquer librement et de savoir aussi reconnaître le fruit des efforts réalisés : fréquence améliorée de passage des divers services de nettoyage, installation de grands containers en divers points sensibles de la ville, mise en place de poubelles décoratives et de distributeurs de sacs « Toutounet » près des lieux d’intérêt touristique. Il y a lieu de signaler également l’assainissement et le nettoyage du Tholon ainsi que l’annonce du remplacement imminent des vitraux cassés du Château. Le problème des toilettes publiques est encore à l’étude mais il semble qu’une décision pour son règlement soit en bonne voie. Dont acte !

La ville est-elle plus propre ? la réponse est incontestblement positive. Malheureusement, cela ne dure pas, tant les incivilités de nos concitoyens sont nombreuses et quotidiennes au grand dam de ceux qui aimeraient une ville propre et attractive et au mépris du travail de ceux qui ont la charge de la nettoyer.

Certaines personnes ne semblent pas comprendre que l’espace public n’est pas un dépotoir ni un crottoir à chiens et ne semblent pas concernées par la plus élémentaire salubrité. On nous assure que la police municipale et les agents assermentés de la ville sont chargés d’y mettre bon ordre avec les moyens de droit disponibles. Nous ne pouvons que les encourager à la plus grande fermeté.

Pour conclure sur ce volet de la propreté, il faut que cela devienne la préoccupation de tous ; signalons les abus constatés à « Allo Mairie » dont la réactivité devra être améliorée. Nous suggérons, en outre à la Municipalité de relancer une campagne de sensibilsation sur le sujet pour que les services en charge se sentent épaulés par tous ceux qui aiment leur ville et qui souhaitent que le centre ancien redevienne un lieu de vie et de promenade agréable.

L’AJORCA va désormais concentrer ses travaux sur la grande affaire du moment et de l’année qui vient, à savoir le lancement des études et travaux préparatoires à la mise en œuvre du contrat de ville signé avec l’Etat. Rappelons, en effet, qu’au delà de la réhabiltation du quartier de la Madeleine, il fait de la revitalisation du centre ancien un objectif stratégique majeur de la ville. C’est à ce titre que l’AJORCA a été officiellement appelée à participer à la Commission de renouvellement urbain qui vient d’être constituée, aux cotés de l’association des commerçants et du conseil citoyen de la Madeleine.

Nous nous organiserons pour être en mesure de faire entendre notre voix sur tous les thèmes qui concernent le devenir de la vieille ville, sa revitalisation économique, son attractivité, son articulation avec les autres quartiers et plus généralement son intégration dans une vision globale de l’avenir de notre territoire.

J’invite, tous ceux qui ont des idées à faire valoir sur ces sujets à nous en faire part en nous écrivant directement par l’intermédiaire de ce site.

Je souhaite à tous d’excellentes fêtes de fin d’année et une bonne année 2016.

Pierre Vajda

Président de l’AJORCA

Publié dans A Propos

Laisser un commentaire

Dernières Nouvelles

Saisissez votre adresse courriel pour être tenu informé de l'actualité de l'AJORCA.

Se connecter